Anthony Masure

 

Chercheur en design, 35 ans, Paris
Université Toulouse-Jean Jaurès- Toulouse

Anthony peux-tu me dire d'où tu viens ?

 

" Quand tu es venue me voir en novembre 2018, j’étais encore Maître de conférences en design à l’université Toulouse – Jean Jaurès, où cette photo a été prise. C’était une période d’interrogations, et c’est sans doute pour cela que j’avais été déboussolé par ta question, pourtant simple en apparence. 

 

Si je prends les choses de façon littérale, sur un plan géographique, j’ai grandi dans un village au milieu des champs, dans la Beauce. J’ai passé mes années de lycée à Orléans, puis je me suis installé à Paris pour des études de design – ville que je n’ai pas quittée depuis lors, pour des raisons personnelles, même durant mes trois belles années d’activités à Toulouse où je faisais des aller-retours pour mon travail à l’Université. Depuis septembre 2019, j’ai rejoint une nouvelle école, la HEAD – Genève (Haute École d’Art & Design), en tant que responsable de la recherche, et j’habite désormais en Suisse. Pour la première fois depuis dix ans, je n’ai plus de cours à donner. J’avais besoin de changement : ma vie actuelle n’a plus grand-chose à voir avec le moment où tu as pris cette photo !

 

La recherche en design est un champ relativement nouveau en France, que l’on pourrait dater d’une petite vingtaine d’années au niveau universitaire. C’est fascinant de voir ce champ se construire, s’articuler aux sciences humaines et sociales, à l’ingénierie, aux pratiques du projet, avec tous les débats que cela engendre. Je travaille plus précisément sur les relations entre le design graphique et les technologies numériques, avec un fort intérêt pour les multiples formes de transmission et d’ouverture des connaissances. Au milieu des années 2000, suite à mes études en design de mode je co-fondais une petite entreprise de bijoux et d’accessoires de mode. Rien à voir en apparence, mais pourtant j’y reviens d’une certaine façon car cette expérience et d’autres me permettent aujourd’hui de pouvoir aider au développement de projets de recherche en mode, architecture, design graphique, design d’interaction, arts visuels, etc. J’espère arriver à tirer des traits d’union entre tous ces champs, où j’ai encore beaucoup à apprendre. " 

Anthony peux-tu me parler d'une personne que tu connais ?

" J’étais assis à sa place au moment où tu es venue à Toulouse; il s’agit de mon ancien collègue, Saul Pandelakis, un enseignant-chercheur en design, à forte personnalité, et avec qui j’ai beaucoup appris et échangé. Niveau photogénique, c’est aussi quelqu’un de très intéressant ! "

  • Facebook - Gris Cercle
  • Grey Instagram Icon

 © 2019 Caroline Guerin. 

Caroline
Guérin
photographer
  • Noir Facebook Icône
  • Black Instagram Icon